Mars 2008

40ème ANNÉE D’ANNIVERSAIRE DE L’ANAFIDE

Comme convenu, lors de la dernière réunion du bureau, il a été décidé de ne pas faire de la commémoration du 40ème anniversaire de l’ANAFIDE un évènement ponctuel, mais plusieurs manifestations qui s’étalent jusqu’à la date d’anniversaire, au cours desquelles il serait intéressant de rappeler les réalisations de l’ANAFIDE.

Concernant la communication, relative à l’évènement 40ème anniversaire, monsieur BEKKALI s’adresse à monsieur ALAOUI M’DARGHRI, pour établir une stratégie de communication sur cet évènement.

Monsieur AÏT KADI suggère de décerner un prix ANAFIDE sur l’économie d’eau à l’échelle nationale et le lauréat sera présenté, pour le prix de la CIID.

Monsieur ALAOUI M’DAGHRI souligne les réalisations scientifiques et concrètes de l’ANAFIDE ; cependant, un effort de communication devra être réalisé pour redynamiser l’Association. A cet effet, il a contacté madame LOUKILI, qui a accepté d’aider l’ANAFIDE pour mettre en valeur toutes ses réalisations. Il suggère également de faire des propositions sur la communication de l’Association.

Un comité « Communication » composé de messieurs : AÏT KADI, ALAOUI  M’DAGHRI, BOUAAM et OUHSSAÏN a été constitué.

Monsieur BEKKALI demande de solliciter des témoignages de personnalités, aussi bien marocaines qu’étrangères, pour le 40ème anniversaire de l’ANAFIDE.

CENTRE VIRTUEL DE L’EAU AGRICOLE / PHASE 2

La conférence électronique sur le thème « Economie d’Eau en Irrigation » a commencé le 11 Février et s’est achevé  le 14 Mars. La phase promotion a débuté, à partir du 10 Janvier, date à laquelle les inscriptions étaient ouvertes. L’Affiche a été réalisée et elle a fait l’objet d’une très large diffusion, par contact direct, par voie postale, par courrier ainsi que par voie de presse, aussi bien écrite qu’audio. La promotion de la conférence a été également effectuée au niveau international, notamment dans les pays du pourtour de la méditerranée, des pays d’Afrique de l’Ouest et quelques pays européens, ainsi que des organisations internationales.

Monsieur BENCHOKROUN a établi un programme de déplacement aux ORMVA et aux ABH, ainsi qu’à un grand nombre d’administrations et aux établissements de formation.

Monsieur AÏT KADI a souligné que ce travail est structurant pour le développement de l’ANAFIDE  et qu’il permet une ouverture sur un grand nombre de personnes. Il faudrait en profiter pour promouvoir leur participation et leur adhésion à l’Association. Il serait également intéressant que les produits de ce travail soient disponibles dans la revue « Hommes, Terre et Eaux » et sur le site web. Par ailleurs, il a informé les membres du Bureau que la CIID décernera un prix sur l’économie de l’eau et qu’il serait intéressant que l’ANAFIDE y participe. Dans un premier temps, il faudrait envoyer une lettre circulaire d’appel à candidature, puis identifier les expériences intéressantes, aussi bien au niveau du secteur public que du secteur privé.

Monsieur EL MAHRAZ a précisé que l’invitation à la conférence sera diffusée sur plusieurs sites, notamment ceux de l’ANAFIDE, l’AIGR, l’ENGREF, le MATEE, « Echanges Med », la CIID et la CIGR.

Monsieur BOURASS a demandé à privilégier le contact individuel ; chaque membre du Bureau devra prendre l’initiative de contacter des personnes « ressources » qui permettront d’enrichir le débat.

Pour monsieur BEKKALI, il serait intéressant de contacter aussi bien les organismes que les personnes physiques. En ce qui concerne l’IAV, tous les départements sont concernés. Il faudrait leur demander de diffuser l’information sur le site.

Monsieur AÏT KADI souligne l’importance de cette campagne de promotion de la conférence électronique pour l’ANAFIDE. Il faudrait en profiter pour inciter les personnes intéressées à adhérer à l’Association. Chaque membre du Bureau pourrait aussi s’engager à faire adhérer une dizaine de personnes. Selon monsieur AÏT KADI, il faudrait que l’ANAFIDE capitalise les résultats de tous les débats menés lors de la conférence électronique et qu’elle puisse s’en servir au moment opportun.

  

12ème Conférence inter régional « Environnement Water » 
    12ème CONFÉRENCE INTER RÉGIONAL « ENVIRONNEMENT WATER »  DU 28 AU 30 SEPTEMBRE 2009

Dans le cadre de la célébration de son 40ème anniversaire, l’ANAFIDE organise, en 2009, au Maroc, la 12ème  Conférence inter régionale  « Environnement et Eau » et ce, en collaboration avec la première section technique de la CIGR et avec la collaboration de l’IAV Hassan II Rabat et du 2 IE de Ouaga. Cette conférence aura pour thème :

 e    La gestion de la rareté de l’eau

 e    Les aspects quantitatifs et qualitatifs de l’eau

 e    Les aspects sociaux et économiques de la gestion de l’eau

 e   La gestion et planification des usages multifonctionnels de l’eau et du territoire

Ces  conférences sont  organisées depuis 1998; elles se sont tenues successivement dans les pays suivants : Portugal, Suisse, Hongrie, Brésil, Burkina Faso, Espagne, Chine, USA, Pays bas et Inde. L’appel à communication, concernant cette conférence, sera diffusé dans un prochain numéro d’info Anafide.

Revue « Hommes, Terre et Eau », sommaire du N° 138 Sept – Déc. 2007  
 

– Préface

– Centre virtuel de l’eau agricole

*  Les partenaires du projet

* Allocution d’ouverture au nom du Monsieur le Ministre de l’Agriculture, du Développement Rural et des Pêches Maritimes

*   Allocution d’ouverture au nom de l’ANAFIDE

– Document introductif

– Rapport de l’E.conférence

– Impacts de l’intensification agricole sur la qualité des eaux de surface et des eaux souterraines

Hassan Keddal & Jean Yao N’dri

–  Contrôle de l’impact des engrais et des pesticides sur l’environnement du bassin du Sebou

– Étude de l’impact de la population agricole diffusé sur la qualité des eaux souterraines et superficielles de la plaine des Triffa

– Analyse de la gestion quantitative et qualitative des produits agrochimiques utilisés dans le périmètre de Tadla

– Programme de réduction des excès azotes au Tadla « Cas de la betterave à sucre et du Blé »

– Impacts de l’intensification agricole sur la qualité des sols et  des eaux souterraines dans le périmètre irrigué des Doukkala

– Épuration et réutilisation des eaux usées à des fins agricoles : Projet Ouarzazate (MOR 86/018)

– La gestion des sols salinisés provoqués par l’irrigation.

CISEAU, IPTRID, AGll et  FAO

– Ciseau : Synthèses Bibliographiques

– Inventaire des documents collectes au niveau des différents   Offices Régionaux de Mise en Valeur Agricole

Hassan Keddal & Jean Yao N’dri

– Conférence électronique Ciseau : Questions – Réponses

 

 FORUM – SEMINAIRES – CONGRÈS  – ATELIERS – JOURNEES D’ETUDES 
8ème Edition du Forum  «Génie Rural – Entreprise » 

16 février 2008 à l’IAV Hassan II – Rabat

 

Sous le double Patronage du Ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime et du Ministre de l’ Energie, des Mines,  de l´Eau et de l´Environnement, l’Association Marocaine des Elèves Ingénieurs en Génie Rural a organisé la 8ème édition du Forum  « Génie Rural-Entreprises » sous le thème : « L´Ingénieur du Génie Rural au Service de la Gestion et de la Protection Contre les Risques » 

Cette journée a permis des rencontres entre les futurs ingénieurs et avec des intervenants dans les métiers du Génie Rural. Parmi les personnalités présentés à l’ouverture de cette journée, on citera :  

    Le Directeur de la DPVCTRF, représentant Mr Le Secrétaire Généra du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime ;

  Le Directeur de la Direction de la Surveillance et de la Protection contre les Risques, représentant le Secrétaire Général du Département  Environnement auprès du Ministère de l’ Energie, des Mines, de l´Eau et de l´Environnement ;

Le Président de l’ANAFIDE;

    Le Directeur de la Formation des Cadres ;

Le Président de l’AIGR ;

    Le Directeur de l’ IAV Hassan II ;

Le Président de l’AMEIGR.

Le programme comprenait une  Visite des stands, suivie de conférences, et discussions, puis d’un déjeuner et rencontres.

 Cinq Conférences ont été présentées :

 

1ère conférence : « Gestion des risques majeurs  »

 Mr OULJA- DSPR : Ministère de l´Énergie, des Mines, de l´Eau et de l´Environnement.

 2ème conférence : «Programme National d’Economie d’Eau pour l’irrigation »

 Mr BELGHITI –  Administration du Génie Rural (MAPM)

3ème  conférence : «Prévention contre les risques de pollution et de dégradation de la qualité d´eau potable »

 Mr BOULOUD –  Office National de l’Eau Potable.

4ème  conférence : Gestion des risques affectant le réseau routier : Ponts mobiles

Direction des Routes et de la Circulation Routière

 5ème conférence : Application des systèmes d’information à référence spatiale à la gestion des risques d’inondations en France.

Pr PUECH – CEMAGREF/CIRAD/ENGREF

 

    – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

1ère Edition de la Semaine Africaine de l’Eau

 26 au 28 Mars 2008 à Tunis

La première édition de la Semaine africaine de l’eau, organisée sur le thème « Accélérer la sécurité de l’eau pour le développement socio-économique de l’Afrique », cette manifestation avait trois objectifs qui étaient de créer un forum pour les principaux acteurs du secteur de l’eau en Afrique, de dresser le bilan de l’avancement de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) liés à l’eau en Afrique, et de formuler des recommandations pour examen par l’Union Africaine (UA). Plus de 540 participants, dont 30 ministres, se sont réunis en séance plénière et en groupes de travail. Ils ont abouti à deux principaux produits.

Pour en savoir plus, visiter le site : www.semide.net  

   – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Réseau des Irrigants Méditerranéens  (RIM)

31 Mars et 1er Avril  2008 à Meknès

 

Le projet RIM, Réseau des Irrigants Méditerranéens, a été présenté à Meknès les 31 mars et 1er avril 2008 en présence de deux représentants de l’association « Echanges méditerranéens », Georges de Maupeou, président, et Othmane Lahlou, premier vice président.

L’opération RIM doit apporter un appui à la modernisation de l’irrigation par la formation et l’échange d’expériences au bénéfice d’agriculteurs des rives sud et est de la Méditerranée : Algérie, Liban, Maroc et Tunisie. Cette formation vise à permettre aux agriculteurs de passer de l’irrigation gravitaire à un système moins consommateur d’eau, le goutte à goutte. Cette évolution a des implications multiples : technique de l’irrigation, investissements financiers, modification des systèmes de culture, etc.

 Les principaux partenaires impliqués dans le projet RIM sont :

L’unité mixte de recherche G-Eau qui regroupe en particulier des chercheurs du CEMAGREF et du CIRAD;

La Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde (FARM);

L’Ecole nationale d’agriculture de Meknès (ENA) ;

La Chambre d’agriculture du Lot qui a organisé plusieurs voyages d’études pour des agriculteurs du Maroc et du Lot;

L’association « Echanges méditerranéens » qui a contribué à lancer cette opération à la suite du séminaire de mars 2007 à Paris sur le thème de la gestion de l’eau en situation de pénurie.

Cette opération RIM concernera principalement des agriculteurs marocains (périmètres du Gharb, du moyen Sebou, du Tadla, des Doukkala et du Souss). Ensuite elle devrait s’étendre à d’autres pays : Algérie, Tunisie, Liban.

La délégation marocaine d’Echanges Med a souligné la nécessité de bien associer à la démarche RIM, l’Administration du génie rural et les Offices Régionaux de Mise en Valeur Agricole (ORMVA) qui travaillent depuis plusieurs années, sur des dizaines de milliers d’hectares, à l’amélioration de la gestion de l’eau agricole et à la diffusion de techniques d’irrigation plus économes en eau.

Pour en savoir plus :  georges.de_maupeou@cirad.fr    et  othmane.lahlou@gmail.com

   – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

2ème  Événement Régional MEDA-Eau sur la gestion locale de l’Eau, 

Du 28 au 30 Avril 2008 à Marrakech

Placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Le 2ème événement régional MEDA Eau sur la gestion locale de l’eau, se tiendra à Marrakech, du 28 au 30 avril 2008. Cet événement sera composé du 2ème Atelier des Partenaires MEDA Eau (28 et 29 avril 2008) et le 2ème événement MEDA Eau (30 avril 2008). Il vise à discuter les résultats des Projets MEDA Eau, à en optimiser l’impact et à analyser les possibilités de poursuite d’initiatives similaires, en cohérence avec l’Initiative européenne sur l’eau, Horizon 2020 et la Politique Européenne de Voisinage. Les professionnels locaux et régionaux travaillant dans le domaine de la gestion locale de l’eau pourront aussi participer activement à ces manifestations.

Pour en savoir plus, visiter le site : www.semide.net

   – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Activités de l’Association « Échanges Méditerranéens  pour l’Eau la Forêt et le Développement », 

Du 05 au 09 Mai 2008 – Tunisie

 

 e 9ème  Journée Méditerranéennes en Tunisie :

Le programme et les conditions de participations à ces journées ont été diffusés par l’AIGR, section Maroc de l’Association Echanges Méditerranéens pour l’Eau la Forêt et le Développement.

e Prochain séminaire de l’Association au Maroc :

Thèmes proposés : L’un des 3 thèmes suivants avec une nette préférence pour le dernier thème qui, en fait, regroupe les deux premiers :

(i)  «  Epuration et réutilisation des eaux usées épurées », (ii) « Dessalement de l’eau de mer pour les usages agricoles et AEPI »,                          (iii) «  Valorisation des ressources en eau non conventionnelles ».

Le choix d’un de ces thèmes, en particulier, le dernier, permettrait la mobilisation de l’ONEP, sa participation effective et, probablement, sa contribution financière.

Le lieu du séminaire n’est pas encore fixé, mais Tanger est proposé.

L’AIGR, point focal de « Échanges Med » a été invité à se prononcer très rapidement sur ces thèmes.

  – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

« Agrievolution 2008 »  Premier sommet du monde sur les machines agricoles,

Du 30 & 31 Mai 2008 à Rome

     Agrievolution, le premier sommet sur la mécanisation agricole impliquant les associations de fabrication du grands pays du monde, est prévue pour Mai 30 et 31 à Rome.  L’évènement est parrainé par le Syndicat national italien de machines agricoles, Unacoma, et organisée par le Service Unacoma surl unité de service et comprendra la participation de délégués des associations de fabricants du grands pays du monde qui présentera des rapports sur l’état de l’agriculture et la mécanisation dans les différentes régions du monde.

Les travaux seront ouverts par une déclaration faite par Geoffrey Mrema, Directeur de la FAO, et auront pour but de tirer une image de l’agriculture mondiale tel qu’il apparaît aujourd’hui avec le scénario de mécanisation et définir les attentes et les prévisions de la manière dont cette image évoluera sur les dix prochaines années.

Pour en savoir plus, visiter le site : www.agrievolution.com

  – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Forum électronique « Qui va nourrir le monde ? »

03  juillet 2008 au Parlement Européen à Bruxelles

     Vous êtes concerné par la place de l’agriculture dans les politiques de développement agricole. Le moment est venu de partager votre expérience et vos réflexions, et de faire des propositions !

Pour participer au forum qui est ouvert du 15 avril au 30 mai 2008,  inscrivez-vous sur  www.nourrirlemonde.org

Le forum électronique met en débat les questions qui vont être traitées à l’occasion de la conférence internationale intitulée «Qui va nourrir le monde ? Vers des agricultures diverses et durables, moteurs du développement». La conférence est organisée par la Présidence française du Conseil de l’Union européenne, en partenariat avec la Commission européenne et le Parlement européen. Elle se tiendra au Parlement européen à Bruxelles le 3 juillet 2008.
Les synthèses issues des débats électroniques seront distribuées à tous les participants de la conférence, des extraits du débat seront cités par l’animateur lors de la conférence. Courant ce forum, six questions vous seront posées par courrier électronique. Elles seront organisées en deux sessions de trois semaines :

Session 1 : L’agriculture comme moteur de la croissance et du développement (22 avril au 9 mai) :

  1- Quelles sont les opportunités et les risques pour les productions locales dans un contexte caractérisé par les marchés mondiaux porteurs ?

2- Les agricultures familiales peuvent elles offrir un emploi aux jeunes actifs ruraux ?

3- De quelles façons l’agriculture peut elle contribuer à la préservation de l’environnement ?

 Session 2 : Quelle gouvernance régionale et mondiale pour les agricultures? (12 mai au 30 mai) :

 4- Quels sont les rôles des organisations professionnelles dans la gestion des marchés (un des éléments constitutif des politiques agricoles)?

5- Quelle régulation internationale pour concilier les intérêts des agriculteurs du monde ?

6- Partenariats Nord-sud : quels sont les enjeux communs ?

Quelles nouvelles formes de partenariat entre les acteurs agricoles ?

  – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Appel à candidature pour  accueillir le prochain  Forum mondial de l’eau en mars 2012 
 

Les gouvernements de tous les pays du monde, en coopération avec une ville d’accueil ayant la capacité d’organiser un tel évènement, sont invités à exprimer leur intérêt avant le 1er juin 2008 auprès du secrétariat du Conseil mondial de l’eau, à Marseille. Tout projet doit être présenté ou soutenu par un représentant du gouvernement national du pays, au plus haut niveau possible.

Pour en savoir plus, visiter le site : www.semide.net

 

    SITUATION  DES BARRAGES 

 

Le taux de remplissage moyen des barrages est de 50%, au 31/03/2008, alors qu’il était de 53% à la même date de l’année précédente.

 

NOM DU BARRAGE CAPACITE

NORMALE

(Mm3)

31/03/2008 31/03/2007
TAUX DE  REMPLISSAGE (%)
OUED EL MAKHAZINE 699,4 51,2 61,5
IBN BATTOUTA 32,5 45,2 21,9
NEUF AVRIL 1947 300,9 57,1 68,2
NAKHLA 4,5 99,5 89,1
MOULAY AL HASSAN BEN EL MAHDI 31,5 64,1 31,1
SMIR 40,8 57,3 58,2
M.B.A. AL KHATTABI 20,1 46,9 18,4
SIDI SAID 404,4 96,3 84,9
JOUMOUA 5,3 43,2 32,5
INJIL 12,7 8,4 7,1
HASSAN II 102,5 100 100
MOHAMED V 326,7 81,2 27,4
MECHRAA HOMMADI 8 84,2 79,6
BAB LOUTA 34,5 89,1 84,1
IDRISS 1er 1129,6 47 61,1
ALLAL EL FASSI 63,8 98 93,8
SIDI ECHAHED 161 50,5 53,3
SAHLA 62 77,3 81,3
BOUHOUDA 55 84,9 100
ASFALOU 307,1 2 36,5
ALWAHDA 3712,1 71,2 73,6
GARDE SEBOU 40,1 99,2 100
EL KENSERA 220,8 63,9 58,9
S.M.  BEN ABDEELLAH 433,4 71,1 67,2
TAMESNA 56,1 43,1 26,4
OUED MELLAH 4,4 71,5 70,3
BIN EL OUIDANE 1242,7 54,8 63,2
HASSAN 1er 244,3 41,8 49,9
SIDI DRISS 0,98 79,8 91,5
MOULAY YOUSSEF 150,1 63,8 45,9
TIMINOUTINE 5,3 61,3 61
AIT MESSAOUD 13,2 36,9 38,3
AHMED EL HANSSALI 744,3 100 0
AL MASSIRA 2744,4 13,4 17,8
IMFOUT 17,3 52,7 60,8
DAOURAT 7,7 60,6 66,2
SIDI SAID MAACHOU 1,5 75,6 99
SIDI M’HAMED BEN SLIMAN JAZOULI 16,9 77,1 69,1
LALLA TAKERKOUST 53,6 90,5 85,3
DKHILA 0,2 97,7 79,5
MOULAY ABDALLAH 102,5 14,5 34,5
AOULOUZ 108,2 58,8 72
ABDELMOUMENE 201,1 8,4 10,4
MOKHTAR SOUSSI 48,7 72,5 86,4
IMI EL KHENG 9,8 29,8 43,1
AHL SOUSS 4,9 68,7 86
YOUSSEF BEN TACHFINE 301,8 13,2 23,5
MANSOUR EDDAHBI 445,3 80,4 78
HASSAN ADDAKHIL 320,8 61,6 69,2
ENSEMBLE DES BARRAGES 14952,3 49,9 53,1