Octobre 2005

SEMINAIRE ANAFID/DRCR/CIGR SUR LE THEME « ENTRETIEN DES ROUTES RURALES / ENJEUX ET PERSPECTIVES

L’Association Marocaine Permanente des Congrès de la Route (AMPCR) et l’Association Nationale des Améliorations Foncières, de l’Irrigation et du Drainage (ANAFID) organisent à Rabat (Maroc) les 20 et 21 avril 2006, un séminaire international sur « L’entretien des routes rurales – enjeux et perspectives » Ce séminaire qui sera organisé en collaboration avec l’Association Mondiale de la Route (AIPCR) et la Commission Internationale du Génie Rural (CIGR), constitue une opportunité pour faire un état de l’art en matière de gestion, financement et de techniques relatifs à l’entretien de routes rurales. Ce sera également un forum d’échange d’expérience entre les membres de la communauté internationale et les participants attendus à ce séminaire: les décideurs, les bailleurs de fonds, les ONG, les professionnels et les chercheurs. Des résumés de communications ont déjà été reçus de Suisse, d’Espagne, de Tunisie et du Maroc. Des communications sont attendues de la Banque Mondiale. L’AMR (Association Mondiale de la Route) a la possibilité de prendre en charge les directeurs des routes de pays africains. Mr BARTALI, et Mr BOUAAM coordonnent avec la Direction des Routes et de la Circulation Routière (DRCR) de l’information de l’état d’avancement de la campagne de diffusion auprès d’organismes partenaires.
Thèmes du séminaire
Quatre thèmes sont prévus dans le cadre de ce séminaire :
Thème 1 : Rôle des routes rurales et enjeux de leur entretien

  • Problématique de l’entretien des routes rurales
  • Entretien routier et développement durable
  • Niveau de service des routes rurales
  • Evaluation des besoins en entretien routier

Thème 2 : Techniques d’entretien des routes rurales

  • Pathologie des dégradations de routes rurales Techniques d’entretien routier
  • Utilisation des matériaux locaux
  • Techniques d’entretien à forte utilisation de la main d’œuvre

Thème 3 : Gestion et financement des routes rurales

  • Systèmes de gestion des routes rurales
  • Partenariat
  • Modes de financement
  • Aspects institutionnels

Thème 4 : Aménagement intégré et routes rurales

  • Programmation des opérations d’aménagement
  • Approche participative
  • Etudes de cas.
ACTIVITES DU COMITE TECHNIQUE « GESTION DES SYSTEMES D’IRRIGATION »

Ce comité a tenu sa première réunion le 18 Février 2005 au siège de l’ANAFID sous forme d’un atelier sur le thème « La valorisation de l’eau dans les périmètres irrigués ». Un deuxième atelier a été tenu le vendredi 6 mai 2005 au siège de l’ANAFID sur le thème « La Recherche sur l’Efficience de l’Irrigation : Situation Actuelle et Perspectives ».

Au cours du 1er atelier, Mr FILALI a présenté un exposé sur « Les Processus de Réforme de gestion dans les périmètres irrigués pour une meilleure valorisation des ressources en eau ».

Au cours du 2ème atelier, Mr CHATI, chef du SEEN (AGR) a présenté un exposé sur la recherche qui a été menée sur l’efficience de l’irrigation par le SEEN depuis sa création. La discussion a duré plus de trois heures. Il s’est dégagé que l’efficience sur l’irrigation doit être abordée sur le thème de la définition du concept lui-même et les moyens de mise en application de ce concept.

PROCHAINS ATELIERS

 

Thème

Membre responsable

1- Les performances de l’irrigation dans les périmètres d’aménagement hydro-agricole. – Mr. Guemimi Abdelhak, Chef du Département de Gestion de l’Irrigation, DGRI, ORMVA du Doukkala – El Jadida
2- Les performances de l’irrigation dans l’ORMVA de Tadla – Mr. Kobry Brahim Chef de BTI ORMVA de Tadla, Fkih Ben Saleh
3- La Télémesure dans les périmètres irrigués. – Mr Baroud Abdellah, Chef de Service du SGRID, ORMVA du Souss Massa – Agadir.
4-Le Système d’information par radar pour la gestion des ressources en cas de pénurie – Mr. Filali Nourreddine, Chef de Service, Direction de la Météorologie Nationale , CASA
5-Les Conditions de gestion des systèmes d’irrigation par les ORMVAs – Mr. Zizi Nourreddine Ingénieur du Génie Rural – Rabat
6- Le Cadre institutionnel des ORMVAs

 

– Mr. Keddal Hassan, Chargé du projet centre virtuel de l’eau agricole (ANAFID) – Rabat
7- Le Système incitatif entrepris par les ORMVAs

 

– Mr. Taïeb Benchekroun consultant du Génie Rural – Rabat

 

La liste des thèmes reste ouverte. Mr. FILALI, coordonnateur du Comité, a été chargé de prendre contact avec chacun des membres responsables des thèmes pour préciser le sujet et la date de son intervention. Par ailleurs, il a été proposé la création d’une page de Forum pour ce comité qui sera hébergée dans le site web de l’ANAFID.

SEMINAIRE SUR LE PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE DANS LE DOMAINE HYDRO-AGRICOLE AGADIR JUIN 2005

Mr BARTALI, qui a assuré la présidence du séminaire « partenariat public-privé et réforme institutionnelle dans le domaine de l’eau », organisé par l’AIGR souligne la qualité du travail réalisé par le bureau de l’AIGR et demande de publier les actes de ce séminaire dans la revue « Hommes, Terre et Eaux ».
Mr AÏT KADI s’associe à monsieur BARTALI pour témoigner de l’excellence de l’organisation de la manifestation organisée par l’AIGR.
Il est convaincu que, pour avoir un bon débat, un des points de départ doit être une évaluation précise et objective de l’agriculture irriguée au Maroc et ses performances. Il saisit cette occasion pour suggérer à tous les comités techniques de travailler en diapason avec les groupes de travail de la CIID.
Mr SEKKAT, directeur de l’ADI, nouveau membre de l’ANAFID a noté l’intérêt du sujet et la bonne organisation. Le temps qui y a été consacré s’est révélé insuffisant, compte tenu de la complexité et de l’intérêt du sujet. Parmi les recommandations de ce séminaire, celle de traiter le sujet plus en détails dans le cadre des activités de l’ANAFID. La réflexion pourrait être menée en traitant plusieurs aspects du sujet, par exemple « la tarification de l’eau » et « le développement cultural » qui seraient débattus lors de tables rondes, organisées par l’Association. Pour conclure, monsieur SEKKAT suggère de créer un comité qui se chargera du suivi et de l’organisation de ces manifestations.

Mr BEKKALI remercie monsieur SEKKAT pour son intervention et rappelle que, depuis sa création, l’ANAFID a toujours associé le secteur privé à ses activités. Il suggère de constituer un groupe de travail, qui sur la base des recommandations de l’AIGR et en concertation avec les comités techniques de l’ANAFID évaluera s’il est intéressant d’organiser un séminaire sur le thème sus-cité.

REVUE « HOMMES, TERRE ET EAUX » SOMMAIRE DU N ° 131 Mars / Juin 2005

RAPPORT MORAL DE L’ANAFID (2005)
Politique d’incitation à l’économie d’eau et à sa valorisation irriguée au Maroc : M. Belghiti
SPECIAL : FERTIGATION

  • Fertigation de la tomate hors sol dans la zone de Douiet au Maroc : A. Aït Houssa, El. Nouga, H. Oualili, Y. Chtaibet & A. Chaddad
  • Contribution of Fertilizer Application (Fertigation) to improve Crop Production in the Souss-Massa Region : A. El Fadl
  • Effect of Various Potassium Sulfate Rates on Growth, Yield and Quality of Potato Grown under Sandy Soil and Arid Conditions: A. AL-Moshileh & M. A. Errebi
  • Effect of potassium fertilization regimes on petiole nutrient contents, yield and fruit quality of table seedless grapes: A. AL-Moshileh & D. Al-Rays
  • Développement pratique de la Fertigation dans le Périmètre Irrigué du Tadla : F.Z.Cherkaoui, A. El Iamani, L. El Mansouri
  • Fertigation NPK de jeunes agrumes équipés de rampes avec goutteurs intégrés : A Aït Houssa, Es. Nachate, M. Benbella
  • Fertilité des Sols et Fertilisation Potassique des principales Cultures dans la Région du Gharb (Maroc) : Développement de la fertigation : M. Zeraouli & M. Mrini
  • Foliar Potassium Application on Olive Tree : M. Ben Mimoun, O. Loumi, M. Gharab, K. Latiri & R. Hellali
  • Foliar Potassium Application on Pistachio Tree : M. Ben Mimoun, O. Loumi, M. Gharab, K. Latiri & R. Hellali
  • Situation de l’Irrigation/Fertigation en Algérie : M.T. Halilat
  • Résultats Préliminaires des Essais IIP sur certaines Espèces Fruitiers et maraîchères dans le Sud Algérien : S. Sekkouti
  • Effet de la Fertigation Potassique et Azotée sur Blé en Zone Saharienne : M.T HalilatCONTRAT PROGRAMME MADRPM / ANAFID
    Le jeudi 9 juin 2005, une réunion a été tenue au siège du Secrétariat Général du Département de l’Agriculture et du Développement Rural, pour examen du projet de contrat programme présenté par l’ANAFID. Ce projet a fait l’objet d’un accord de principe des administrations représentées (AGR, DEPAAP, SG). Cependant, en raison de l’absence de la ligne budgétaire et des crédits correspondants dans le cadre de l’exercice 2005, l’accord ne peut être effectif qu’à partir du prochain exercice.
COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE DE L’ANAFID SAFI LES 27 ET 28 MAI 2005

A l’occasion de son Assemblée Générale , l’Association Nationale des Améliorations Foncières, de l’Irrigation et du Drainage ( ANAFID ), a organisé, avec le Parrainage de Monsieur le Wali de Doukkala-Abda et en collaboration avec l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole des Doukkala (ORMVAD), les Directions Provinciales d’Agriculture d’El Jadida et de Safi et l’ODEP, une visite technique dans la région de Doukkala- Abda le vendredi 27 mai 2005 et un séminaire sur le thème « Insertion des Jeunes Créateurs d’Entreprises en Milieu Rural » le 28 mai 2005 à l’hôtel Panorama à Safi.
Environ une centaine de personne ont participé à la visite technique qui était très riche en informations relatives aux domaines de la production des fleurs, de l’exploitation des ports et de l’ostréiculture.
La 1 ère visite a concerné l’exploitation de production de fleurs de Bennani Smires près de Bir Jdid
Le 2ème site visité par les participants était le port de Jorf Lasfer. Le Directeur de l’ODEP de Jorf Lasfer et l’un de ses collaborateurs ont fait un exposé général sur la zone d’exploitation du port.
Port de Jorf Lasfer
C’est un port qui est ouvert au commerce international depuis 1982, Ce port, outre sa vocation première de transit des produits phosphatiers, énergétiques et conventionnels, se trouve dans une région qui se distingue par ses richesses agro-alimentaires et ses potentialités industrielles Il dispose de capacités nautiques lui permettant d’accueillir des navires de port en lourd de 120.000 tonnes. Traitant actuellement près de 10 millions de tonnes, le port de Jorf Lasfar est conçu pour répondre à un trafic maritime de plus de 25 millions de tonnes grâce à ses infrastructures, à son outillage et au développement des complexes phosphatier, thermique et d’une zone industrielle. A prés l’exposé les participants ont jeté une vue sur la plate forme du port.
La journée du 27 mai a été achevée par la visite d’un parc à huîtres et coquillages à Oualidia (Parc Ostréa).
Le lendemain samedi 28 mai 2005, à partir de 9 heures du matin, Monsieur Larbi Sebbari-Hassani, Wali de la région et Gouverneur de la Province de Safi et Monsieur Abdallah Bekkali, Président de l’ANAFID ont ouvert les travaux du séminaire sur l’insertion des jeunes et création d’entreprise en milieu rural
Parc Ostéia – Oualidia
Ce parc a été créé en 1992 sur le site privilégié de la lagune de Oualidia, et s’est rapidement développé et équipé pour devenir aujourd’hui l’un des parcs à huîtres les plus modernes. Le Directeur du parc a fait visiter les participants toute la station et a donné des explications sur les techniques d’ostréiculture au niveau de ce site: l’arrivée des naissains dans la lagune de Oualidia, puis l’opération de détroquage (séparation des jeunes huîtres de leurs collecteurs pour les installer dans des casiers). Après, lavées extérieurement, les huîtres sont calibrées et déposées dans des bassins d’épuration au moins 24 heures. A la fin de cette dernière étape les huîtres seront prêtres pour le marché.

Séminaire sur le thème « Insertion des Jeunes Créateurs d’Entreprises en Milieu Rural » le 28 mai 2005 à Safi.

Le séminaire, auquel ont participé 70 personnes, a été une occasion pour les jeunes promoteurs de la région Doukkala-Abda de présenter leurs expériences en matière de projets porteurs.

Il s’agit de l’Association des Jeunes Promoteurs de Prestations de Services, protection des végétaux et vente des produits à usage agricole de Doukkala-Abda ; Youssef Gardam, propriétaire-récoltant d’huiles d’olives de terroir dans la région de Sebt Gzoula (participant à l’émission Challenger organisée par la chaîne 2M); Abdelkarim Maskoce, ingénieur agronome, qui est venu présenter son projet Bio champ initié avec sa femme dans la région de Chichaoua, et Issam Bichrit, qui opère dans le domaine d’engraissement de taurillons de race dans la zone de Jamaat Shaim. Egalement, le représentant de la Fondation Banque Populaire pour la création d’entreprises (FBPCE) a fait une présentation sur les modalités de constitution d’un dossier banquable de projets, les mesures d’accompagnement et le suivi post-création. Ces interventions ont été suivies par un débat général sur les différentes questions présentées.

Le séminaire a été suivi par la tenue de l’Assemblée Générale de l’ANAFID. Après la lecture des rapports moral et financier, leur discussion et leur approbation par l’ensemble des adhérents présents, Monsieur Abdalah Bekkali, président sortant, a été reconduit à l’unanimité absolue.

PROPOSITION DE CHANGEMENT DU NOM DE L’ANAFID

Il est à signaler que compte tenu de l’intérêt que porte l’Association pour le domaine de l’environnement, il a été proposé d’amender le nom « ANAFID » par « ANAFIDE : Association des Améliorations Foncières, de l’Irrigation, du Drainage et de l’Environnement ». Les adhérents qui ont participé à cette Assemblée Générale de Safi se sont mis d’accord sur cette proposition

LISTE DES MEMBRES DU BUREAU ANAFID 2005-2007

 

NOM & PRENOM

FONCTION

BEKKALI ABDALLAH PRESIDENT
AHAMMAD TAÏEB
AÏT KADI MOHAMED VICE PRESIDENT
ALAMI SOUNI EL ABED
BAMOUH AHMED
BARTALI EL HOUSSINE VICE PRESIDENT
BENAKRACH DRISS
BOUAAM MOHAMED
BOUHAMIDI MUSTAPHA VICE PRESIDENT
BOURARACH EL HASSAN
BOURASS MOHAMMED SECRETAIRE GENERAL
CHERIF MY CHRIF TRESORIER ADJOINT
DAOUDI RESPONSABLE DE LA REVUE HTE
DEBBARH RESPONSABLE DES COMITES TECHNIQUES
EL AMGHARI
EL BEKRI
EL MAHRAZ SECRETAIRE GENERAL ADJOINT
FILALI B
GHAZI
LAÏTI
LARAÏCHI TRESORIER
MOULID
MOUTAOUEKKEL
NAJEM
OUHSSAÏN
RBAÏBI
SEKKAT
YACOUBI SOUSSANE

 


CENTRE VIRTUEL DE L’EAU AGRICOLE

L’accord entre l’ANAFID et la FAO a été finalisé et sera signé au courant du mois de Novembre 2006. Cependant L’ANAFID a pris les dispositions nécessaires pour remplir les tâches qui lui sont attribuées en vertu de cet accord. Un ingénieur GR a été engagé a titre de consultant auprès de l’Association pour conduire et coordonner ce travail sous la supervision d’un Comité de suivi qui a été instauré. Le département de l’Equipement de l’IAV Hassan II a de sa part désigné un élève ingénieur thésard pour participer à ce travail.

Les activités accomplies à ce jours, consistent en l’élaboration d’une fiche technique sur l’irrigation au Maroc, et une autre sur le projet de réutilisation des eaux usées de Ouarzazate.

Concernant l’état de l’art relatif au thème qualité de l’eau considérée sous l’angle impact de l’irrigation sur la qualité des eaux, une lettre circulaire a été adressée à l’ensemble des ORMVA et des DPA les invitant à contribuer à l’élaboration. Une démarche pour la réalisation de cet inventaire a été définie en collaboration avec MM A.Hammani enseignant chercheur à L’IAV et le Pr. A.Debbagh.

ASSEMBLEE GENERALE DE LA CGIAR Marrakech du 5 au 9 Décembre 2005

Le Groupe Consultatif pour la Recherche Agricole Internationale (CGIAR), organise au Palais des Congrès de Marrakech su 5 au 9 Décembre 2005, son Assemblée Générale. L’INRA du Maroc accueillera l’AG.
L’AG 2005 réunira les plus grands spécialistes à l’échelle mondiale des questions alimentaires et environnementales ainsi que les représentants de la société civile pour renforcer et élargir des partenariats qui permettront de stimuler la croissance économique en Afrique, en Asie et en Amérique Latine.
Plus de 1 000 participants sont attendus à cette occasion pour partager leurs points de vue et leurs expériences pour examiner comment des initiatives dans les domaines de la recherche agricole, des sciences et technologies et de la politique alimentaire pourraient contribuer à une amélioration notable des conditions de vie et des moyens de subsistance des populations pauvres, et lancer de nouvelles initiatives pour faire profiter rapidement ces populations des progrès scientifiques.
Les précédentes assemblées générales annuelles se sont tenues respectivement au Mexique, au Kenya et aux Philippines. Ces assemblées et les manifestations qui les ont accompagné ont contribué une excellente occasion pour rencontrer des scientifiques de réputation mondiale et de voir comment le nouveau savoir – créé et appliqué dans la logique des biens publics – réduit la pauvreté, la faim et la dégradation de l’environnement.
Pour plus d’information, consulter le Site Web : www.cgiar.org

4 ème FORUM MONDIAL DE L’EAU 16-22 mars 2006, Mexico

Le 4ème Forum mondiale de l’eau tentera d’intégrer les savoir-faire locaux et de favoriser les initiatives et le renforcement des capacités au niveau local. Son principal objectif sera que les organisations internationales et les spécialistes des politiques de l’eau parviennent à un accord et s’engagent aux côtés des acteurs locaux à transformer les projets en réalisations concrètes.

13ème CONGRES DE L’ASSOCIATION AFRICAINE DE L’EAU Alger du 13 au 16 février 2006

Le 13ème congrès de l’Association africaine de l’Eau (AAE). Il aura pour thème : « Eau et assainissement : quelles stratégies pour les défis du millenium ?.
Le Congrès réservera une place importante aux aspects Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) et à l’accès durable des populations défavorisées à l’eau potable et à l’assainissement. Des sessions techniques seront organisées autour de 27 thèmes regroupés en 12 domaines d’activités du secteur de l’eau potable et de l’assainissement. Pour en savoir plus, consultez le site dédié à cet événement : http://www.caae2006.com